Les différents commentaires sur notre première guest n'avaient pas mentis ! Alors que l'on s'apprêtait à manger, la propriétaire nous informe qu'il y a le plus grand festival de l'île à partir de 20h. Elle nous propose d'y aller avec Yofie et sa famille. On ne va pas rater cette occasion ! En route pour le festival Kuwung 2017 à Banyuwangi. Accueillis comme des vip, on nous place au premier rang. Moment un peu génant alors que les locaux se poussent pour avoir les meilleures places. Deux heures de spectacles entre danses et discours, ils sont tous au max !

20171209_124415

20171209_141152

 

P1090681

20171211_070857

20171211_071022

  • Banyuwangi : un point de départ pour le Mont Ijen 

L'ascension de notre premier volcan : retour sur notre expérience ! 

Nous sommes passés par notre guest pour l'ascension. Obligatoire car elle se fait de nuit, et il nous fallait des masques pour descendre dans le cratère. Notre réveil sonne à 00h, juste le temps d'enfiler un short et un tshirt (notre première erreur car nous avns eu froid!) et nos chaussures de marche. 00h30, nous prenons la route et nous arriverons vers 2h au point de départ. C'est à ce moment que les choses se corsent. 1h40 de montée, hard, avec une pause vomito pour Juliet (fatigue, overdose de fried rice, manque d'entraînement depuis 4 mois..), mais ce détail ne nous gâche pas la récompense au sommet. Arrivés en haut du cratère, deux solutions s'offrent à nous : de rester à ce point ou de descendre dans le cratère , à proximité du lac acide, des fumées de soufre et des flammes bleues. Le guide force Juliet à reste en haut (1h30 d'attente dans le froid, trempée par la transpi je vous laisse imaginer!), mais Jerem descend. Le spectacle est sympa en bas mais la vue plus jolie d'en haut. Quelques info sur ce mont : il s'agit d'un volcan explosif actif. Son nom signifie cratère vert en javanais. Son cratère contient un type de fumerolle (solfatare) où est rejeté d'importantes quantités de soufre. Il abrite un lac acide réputé pour être le plus acide de la planète, inutile de vous dire que Jerem n'a pas piqué une tête... Le reste en image!

P1090683

IMG-20171212-WA0013

P1090688

20171210_231354

 

20171211_005034

En route pour la ville de Probolinggo par le train. En effet, le réseau ferroviaire est le plus agréable et le moins cher sur l'île. Pour 5h nous avons payé moins de 2€ par pers. en classe éco avec la clim. Cela permet de voyager avec les locaux et de partager des expériences. On a adoré!

20171211_074329

  • Probolinggo : un point de départ pour le Mont Bromo

On se laisse une nuit de repos à la Clover Homestay pour récupérer en force et en sommeil afin d'être au top pour l'ascenssion de notre deuxième volcan. 

20171213_184720

Le lendemain deux solutions s'offrent à nous : soit faire l'ascension par nos propres moyens (c'est à dire prendre un bus, une guest house au plus proche du mont, se lever très tôt et marcher un peu plus) ; soit prendre le tour organisé avec notre homestay (avantageux financièrement si l'on est au moins 4). On laisse passer la journée pour voir si de nouveaux arrivants sont motivés, ce qui diviserait les frais. Chanceux, le soir nous sommes 7 à vouloir découvrir le Bromo ! Pas de folies nocturnes, nous mettons notre réveil à 2h, un brin excités tout de même ! C'està 4h que nous commencons à grimper sur le Mont Pananjakan afin de voir le soleil se lévé et d'avoir en face de nous le Mont Bromo en éruption, non loin du Mont Semeru (3676m, point culminant de Java). Le spectacle est grandiose. Nous prenons le temps d'admirer, de prendre quelques photos et nous redescendons pour la deuxième partie : l'ascension de Bromo (2329m). 20 min de marche sur du "plat" dans un parc aux paysages brumeux et lunaires. L'ambiance est étrange mais ça rajoute un côté sympa ! On enchaîne sur une montée courte mais pentue pour être au plus proche du cratère actif. Une fois en haut, c'est impressionnant ! Ca fume, ca gronde et à tout moment ça peut exploser ! En effet, nous sommes sur l'un des volcans situé sur la ceinture de feu du pacifique. Moment unique !

20171213_054933

P1090733

P1090713

P1090728

P1090745

20171213_060723

 

P1090781

P1090778

  • Yogyakarta : Borobudur et Prambanan

20171217_105546

 

20171215_111243

 

20171216_141203

20171217_102639

Levés aux aurores, nous prenons les premiers bus locaux en direction du temple bouddhiste le plus visité d'Indonésie : BOROBUDUR !

Malgré tous nos efforts, c'est en même temps que des centaines d'étudiants que nous arrivons sur le site. Mauvaise stratégie donc! Cela ne nous empêche pas d'entrer dans le temple car il nous a fallu 2h de transport pour y arriver. Un peu déçus car il n'y a plus 1cm de libre pour les photos, nous nous prommenons et très vite la matinée prend une autre tournure. Nous acceptons une première photo avec des étudiants, ce sera la première d'une série sans arrêt pendant 3h (étudiants, touristes asiatiques, famille indonésienne...). Eprouvant, mais tellement plaisant de faire plaisir par une photo, un sourire, un échange. C'est l'un des temple que nous avons préféré de par son architecture et les moments que nous y avons passé.

20171215_125749

IMG-20171218-WA0022

IMG-20171218-WA0030

IMG-20171218-WA0043

IMG-20171218-WA0035

IMG-20171218-WA0037

20171218_090409(0)

20171218_084945

20171218_083540

20171218_082439

P1090832

C'est à la même heure que nous prenons la direction de Prambanan le lendemain, avec cette fois moins de transport donc nous arrivons sur site à 7h. Chanceux, les gens se lèvent moins tôt pour visiter celui là. Nous aurons donc une petite heure pour profiter pleinement du plus grand temple hindou du monde et de prêter attention à tous les ornements pour tenter d'y comprendre son histoire. 

P1090928

P1090944

P1090981

P1090995

20171219_090200

Break culinaire : nous profitons d'être à Yogya, pour diner à deux reprises au Méditeranea, restaurant français... C'était un peu Noël pour nous, il ne manquait plus que nos proches pour que ce soit parfait ! 

  • Pangandaran - Batu Karas : Green Canyon et Surf

Après un trajet de 9h pour faire 250 km, reliant Yogya à Pangandaran, nous enfilons nos sac à dos trempés (la soute de bus ne devait pas être très étanche), direction la Mango guesthouse en bord de plage. Première surprise, après 500m on nous demande de payer. Nous n'arrivons pas à comprendre pourquoi, nous retroussons donc chemin. L'autre route nous rajoute quelques km. Une dizaine de minutes plus tard nous nous retrouvons devant un nouveau péage... Je crois que cette fois nous allons être forcés de payer. L'indonésien parlant mieux anglais nous explique que ce sont des taxes gouvernementales ! Enfin arrivés, nous prenons nos marques dans une des plus grosses stations balnéaires de Java. Pas grand chose à faire donc, restau, plage, repos... entre deux averses en priant pour l'alerte tsunami (dûe au tremblement de terre quelques jours avant) soit levée !

IMG-20171228-WA0011

 

20171221_104726

Batukaras, le spot de surf ! On y passera deux jours. Nous nous sommes promenés en scoot le premier jour pour admirer les rizières aux alentours, puis nous poser sur un spot de surf en fin d'après midi. Bon soit nous n'avons pas eu de chance parce que la mer était relativement calme, soit nous n'avons rien à leur envier avec nos plages du sud ouest de la France... 

P1100019

P1100051

 

P1100038

On ne pouvait pas passer à côté de la croisière du Green Canyon ! La balade est sympa, la bvégétation est luxiriante !

P1100015

P1100037

P1100032

20171223_090346

 

  • JAKARTA (capitale) : En route pour la Malaisie

Une arrivée plus tôt que prévue à Jakarta... Tous les indonésiens nous avaient mis en garde sur l'affluence du trajet Batu-Karas/Jakarta étant donné que nous étions en pleine période de vacances indonésienne...Beaucoup plus de circulation, donc beaucoup plus de temps pour rejoindre la capitale... Ils prévoyaient à peu près 13h pour faire quelques centaines de kilomètres... Nous décidons donc de partir un jour plus tôt et par conséquent de faire le réveillon de noël dans le bus (youpi!!). Le trajet durera 9h et sera méga rapide... ce qui ne nous arrangera pas, puisque nous arrivons au coeur de la gare routière à... 4h45 du matin... super loin de notre auberge réservée pour la nuit du 25... On déteste déjà cette grande ville de 9,6 millions d'habitants ! 

La ville ne présente pas de spots majeurs à faire... Nous en profitons pour mettre le blog à jour, et préparer notre itinéraire ! Nous prenons tout de même de recontacter Hernawan, un indonésien habitant Jakarta que l'on avait rencontré au Japon. Nous passerons la soirée avec lui, un pur bonheur ! 

20171227_213746